proverbe et citation par : Sans-humourophobe

Le 23/04/2019 à 20:04

Chéri, Quand vous faites le concours de la plus grosse avec tes amis, est-ce que ça pourrait être autre chose que vos femme respectives ?

Olivier Des Benoist

lolmetre :  -8
 Oui Non
Coms 3

Blague sur les médecins par : GIAN-MARCO

Le 23/04/2019 à 19:41

  Le dentiste dit à son patient :

- Visiblement, vous ne suivez pas mes conseils, et en plus, vous ne prenez pas votre traitement!

  Je vous ai pourtant expliqué que vous alliez perdre toutes vos dents!

- Et alors ?

- Vous allez vous en mordre les doigts!

lolmetre :  44
 Oui Non
Coms 0

Blague sur les médecins par : GIAN-MARCO

Le 23/04/2019 à 19:31

  Un psy demande à sa patiente :

- Madame, pour vous, qu'est-ce qui est le plus important ?...

- Sans aucune hésitation, la longueur et le diamètre!

- Euh...peut-être...mais j'avais trois propositions : la liberté, la santé ou l'amitié ?

lolmetre :  52
 Oui Non
Coms 0

Blague sur la politique par : GIAN-MARCO

Le 23/04/2019 à 19:17

  Un journaliste demande :

- Monsieur Macron, malgré vos promesses, le prix des carburants ne cesse d'augmenter. Qu'en pensez-vous?

- Ha, ha, jerrican!

lolmetre :  58
 Oui Non
Coms 0

Blague sur les femmes par : Bernyboy

Le 23/04/2019 à 15:03

Deux femmes discutent dans le salon.

"Je vais le quitter, je crois qu'il m'a trompée" dit la première

La seconde rétorque: "Non, je ne pense pas".

-Puis il est nul au lit

-Non, je ne trouve pas!

lolmetre :  34
 Oui Non
Coms 0

Blague sur les animaux par : stephane.steph

Le 23/04/2019 à 13:11

Une vieille dame décide d'aller faire un safari photo en Afrique. Elle emmène son fidèle vieux caniche pour lui tenir compagnie. Un jour, le caniche part à la chasse aux papillons et s'aperçoit qu'il s'est perdu. Errant au hasard en tentant de retrouver son chemin, il voit un léopard courir vers lui avec l'intention visible de faire un bon repas. Le vieux caniche pense : " Oh, oh! Je suis vraiment dans la merde, là ! " Remarquant les quelques os d'une carcasse qui traîne sur le sol à proximité, il se met aussitôt à mâcher les os, tournant le dos au léopard qui approche. Quand celui-ci est sur le point de lui sauter dessus, le vieux caniche s'exclame haut et fort : " Ouais, ce léopard était vraiment excellent ! Je me demande s'il y en a d'autres par ici ? " En entendant cela, le jeune léopard interrompt son attaque en plein élan, il regarde le caniche avec effroi et s'enfuit en rampant sous les fourrés. " Ouf !, soupire le léopard, c'était tout juste. Ce vieux caniche a failli m'avoir !" Cependant, un vieux singe, qui avait observé toute la scène d'une branche d'arbre à proximité, se dit qu'il pourrait mettre à profit ce qu'il sait en négociant avec le léopard et obtenir ainsi sa protection. Il part donc le rattraper, mais le vieux caniche, le voyant courir à toute vitesse après le léopard, réalise que quelque chose doit se tramer. Le singe rattrape le léopard, lui dévoile le pot aux roses, et lui propose un marché. Le jeune léopard est furieux d'avoir été trompé : " Viens ici le singe, monte sur mon dos, et tu vas voir ce qui va arriver à ce petit malin ! " Le vieux caniche voit le léopard accourir avec le singe sur son dos et s'inquiète : " Que vais-je faire maintenant ? " Mais au lieu de s'enfuir, le chien s'assied dos à ses agresseurs, faisant semblant une fois de plus de ne pas les avoir vus, et juste au moment où ils arrivent à portée de voix, il s'exclame : " Où est donc ce foutu singe ? Ça fait une heure que je l'ai envoyé me chercher un autre léopard ! "

lolmetre :  25
 Oui Non
Coms 2

Clash drôle par : the cat

Le 23/04/2019 à 10:48

"Il paraît que le chien est le meilleur ami de l'homme, pourtant on est pas potes."

lolmetre :  -54
 Oui Non
Coms 2

Clash drôle par : Priincessebizertine

Le 22/04/2019 à 18:44

Un fille: Pourquoi t'es aussi moche que ça

Moi: Écoute moi je ne te demande pas pourquoi t'as les gilets jaunes sur tes dents

lolmetre :  227
 Oui Non
Coms 0

Blague sur les femmes par : stephane.steph

Le 22/04/2019 à 18:31

Lamentation d’un poil de cul de femme

 

Il est dur lorsque sur la terre

Dans le bonheur on a vécu

De mourir triste et solitaire

Sur les ruines d’un vieux cul. Jadis dans un forêt vierge,

Je fus planté, sur le versant

Qu’un pur filet d’urine asperge,

Et parfois un filet de sang.

 

Alors dans ce taillis sauvage,

Les poils poussaient par mes sillons,

Et sous leur virginal ombrage,

Paissaient de jolis morpions.

Destin fatal un doigt nubile

Un soir par là vint s’égarer,

Et de sa phalange mobile

Frotter, racler et labourer.

 

Bientôt au doigt le vit succède,

Et, dans ses appétits ardents,

Appelant la langue à son aide ;

Il nous déchire à belle dents.

J’ai vu s’en aller nos dépouilles

Sur le fleuve des passions,

Qui prend sa source - dans les couilles,

Et va se perdre dans les cons.

 

Hélas ! l’épine est sous la rose,

Et la pine sous le plaisir

Bientôt au bord des exostoses,

Des chancres vinrent à fleurir.

Les coqs de leur crête inhumaine

Se parent dans tous les chemins :

Dans le département de l’Aine

Gambadent les jeunes poulains.

 

Mais, quand le passé fut propice,

Pourquoi songer à l’avenir ?

Et qu’importe la chaudepisse

Quand il reste le souvenir ?

N’ai-je pas vu tous les prépuces,

Avoir chez nous un libre accès,

Alors même qu’ils étaient russes,

Surtout quand ils étaient français.

 

J’ai couvert de mon ombre amie

La grenette de l’écolier,

Le membre de l’Académie,

Et le vit du carabinier.

J’ai vu le vieillard phosphorique,

Dans un effort trop passager,

Charger avec son dard étique,

Sans parvenir à décharger.

 

J’ai vu – mais la motte déserte

N’a plus de flux ni de reflux,

Et la matrice trop ouverte,

Attend vainement le phallus.

J’ai perdu, depuis une année,

Mes compagnons déjà trop vieux,

Et mes beaux poils du périnée

Sont engloutis dans divers lieux.

 

Aux lèvres des jeunes pucelles,

Croissez en paix, poils ingénus.

Adieu, mes cousins des aisselles,

Adieu, mes frères de l’anus !

J’espérais à l’heure dernière,

Me noyer dans l’eau des bidets,

Mais j’habite sur un derrière

Qu’hélas on ne lave jamais.

 

- Il eut parlé longtemps encore,

Lorsqu’un vent vif précipité,

Broyant, mais non pas inodore,

Le lança dans l’éternité.

Ainsi tout retourne dans la tombe,

Tout ce qui vit, tout ce qui fut,

Ainsi tout changent ainsi tout tombe,

Illusions…et poils de cul.

 

Jules Verne (1855)

lolmetre :  -23
 Oui Non
Coms 2

Histoire drôle par : Maisouestdoncornicar

Le 22/04/2019 à 10:12

L'institutrice demande à la classe:

- Qui voulez-vous être lorsque vous serez grand ?

Jean Charles répond l'air très inspiré :

- Moi je veux être milliardaire, fréquenter les plus beaux clubs, trouver la plus belle "salope", lui acheter une Ferrari à  1.000.000 Euros, un appartement à Copacabana, une villa à Paris, un jet privé pour voyager partout dans le monde, une carte de crédit sans limite et lui faire l'amour trois fois par jour!

L'institutrice complètement choquée par la réponse vulgaire et crue de Jean Charles , essaie de récupérer la situation et feignant de l'ignorer et demande:

- Et toi Dolorès ?

- Moi j'veux être la "salope" à Jean Charles !

lolmetre :  46
 Oui Non
Coms 2

Le top des blagues

Le forum
Salut Ted Débile. Tu mets quoi dans ta pipe ?
GIAN-MARCO le 19/06/2019 à 22:41

Pas de blague sur le forum. Merci 
lebidule le 18/06/2019 à 13:58

je remercie tout ceux qui m'ont souhaité la bienvenue je les remercies
stephane.steph le 17/06/2019 à 14:09

Je fais de mon mieux mais j'ai un programme charge en ce moment (et 9h de decalages) 
Blagheure le 16/06/2019 à 17:41

C'est noter. Je corrigerai ça dés que possible... 
lebidule le 13/06/2019 à 11:54

Le forum